Quand travailler à la maison n'est pas le bon choix h
  • Accueil
  • Blogue et nouvelles
  • Candidats
  • Quand travailler à la maison n'est pas le bon choix h
août 2019, par Klara Proner
Candidats
Lecture de 3 minutes

Quand travailler à la maison n'est pas le bon choix h

 

Pas de trajet en heure de pointe. Pas de réunions qui s'éternisent. Pas de collègues qui s'arrêtent pour parler de Game of Thrones alors que vous êtes en train de courir pour respecter un délai... Le travail à domicile a certainement ses avantages. Mais dans certains cas, ce n'est pas approprié. Voici quelques exemples.

Premier cas : vous rencontrez quelqu'un professionnellement pour la première fois.

"Lorsque vous comparez une réunion en face à face à une conférence téléphonique, vous devez vous interroger sur l'objectif de l'interaction", explique Klara Proner, directrice du recrutement, services aux entreprises, chez Hubble.

"Qu'espérez-vous en retirer ? Si vous cherchez simplement à obtenir des informations et non à établir une relation suivie, un appel téléphonique est acceptable. Si c'est juste une discussion amicale pour prendre des nouvelles, alors un café fait l'affaire.

En revanche, si vous avez affaire à un client ou à une autre relation d'affaires pour la première fois, elle pense qu'il est préférable de se rencontrer en personne, dans un bureau.

Cela offre un environnement neutre, professionnel et confidentiel pour un entretien ou une réunion d'affaires. Un café ou autre lieu de ce genre est moins propice à une discussion sur le travail. La vie privée est également une préoccupation.

"Un bureau est un environnement plus structuré. Inconsciemment, il vous met dans le bon état d'esprit pour une conversation professionnelle sérieuse. Je préconise toujours les réunions en face à face lorsque c'est possible. À tout le moins, utilisez Skype pour qu'il y ait une connexion visuelle."

Dans le cadre de son travail chez Hubble, Klara ajoute : "Je suis une fervente partisane des entretiens en dehors du bureau, sauf en cas de circonstances exceptionnelles. En trois ans de travail, cela ne s'est pas produit une seule fois."

Cas 2 : vous êtes moins efficace en travaillant à la maison.

"Même si vous êtes assis sur le canapé en tenue décontractée, vous devez avoir le bon état d'esprit lorsque vous travaillez."

Le travail au bureau apporte son lot de perturbations, mais le travail à domicile présente des défis d'un autre genre, avec de nombreuses possibilités tentantes de procrastination. 

"Si vous êtes quelqu'un qui se laisse facilement distraire, ce n'est probablement pas une bonne idée de travailler à la maison", souligne Klara.

Sans l'autodiscipline et les compétences nécessaires en matière de gestion du temps, votre productivité risque d'en pâtir. Il est beaucoup plus facile de perdre la notion du temps dans un environnement moins organisé.

Il y a aussi des préoccupations d'ordre pratique, comme le fait de disposer d'une connexion Internet fiable ou d'avoir accès au matériel et aux ressources lorsque vous en avez besoin. 

De nos jours, note Klara, vous devriez être en mesure de communiquer efficacement et de fournir des performances de haut niveau, même en télétravail. Si votre patron, vos clients ou vos collègues doivent vous poser des questions sur votre performance, c'est un signal d'alarme.

"Peu importe l'endroit où vous travaillez, la qualité de votre travail doit parler d'elle-même. Si vous travaillez à la maison et que cela devient un problème, ce n'est peut-être pas un environnement qui vous convient."

 

Cas n° 3 : vous avez besoin de garder le contact avec vos collègues

Et si rien de ce qui précède ne s'applique ? Vous êtes très organisé et discipliné. Vous n'avez aucune tâche qui ne puisse être accomplie dans le confort de votre maison. Cela signifie-t-il que vous ne devez jamais vous rendre au bureau ?

Non, répond Klara. 

"Cela dépend de votre équipe et de votre rôle, mais en règle générale, je pense que tout le monde devrait être au bureau au moins une fois par semaine."

Une semaine, remarque-t-elle, est une unité de mesure de base lorsqu'il s'agit d'affaires. Pensez aux réunions hebdomadaires, aux rapports hebdomadaires, aux déjeuners hebdomadaires, etc. C'est pourquoi c'est un bon point de repère pour se rendre au bureau.

En tant que télétravailleuse, elle estime que le fait de passer régulièrement du bureau à la maison est la meilleure solution.

"Travailler à la maison m'aide à rester alerte. J'aime changer d'endroit où je suis assise. J'aime les espaces différents. Cela me rafraîchit et m'aide à segmenter mon temps", note Klara, qui a tendance à effectuer des tâches administratives à la maison et à se concentrer sur les réunions, les rapports, etc. chez Hubble.

"Personnellement, si je dois être au bureau une fois par semaine, c'est toujours le lundi. Après le week-end, cela permet de se ramener à la réalité de l'environnement professionnel."

Allez voir : Klara donne également des conseils pour gravir les échelons de l'entreprise - ou pas !

VOUS SONGEZ À UN NOUVEL EMPLOI?

Abonnez-vous pour recevoir notre bulletin mensuel incluant des conseils de carrière et des offres d’emplois.

S'abonner

* indicates required
';